Al- Bashir regagne le pays suite à la participation au Sommet de l’IGAD

Le Président de la République, Marechal Omar Al-Bashir, est rentré Mardi à Khartoum d’Addis-Abeba, en Ethiopie, où il a dirigé la délégation du Soudan au sommet extraordinaire de l’IGAD, appelé par le Premier Ministre Ethiopien Haile Mariam Desalign pour discuter de la situation au Sud Soudan.
Le Président a été accueilli à l’aéroport par le Premier Vice-Président et Premier Ministre National, Bakri Hassan Salih, et un certain nombre de Ministres fédéraux et de hauts responsables.
Dr. Abdul Malik Al Birair, Directeur du Département des Affaires Politiques et des médias au Palais Républicain a déclaré aux médias après le retour de la délégation que le Président a informé le sommet sur les développements les plus récents au Sud Soudan et leur impact sur le Soudan et autres pays voisins.
Il a dit que le Président a déclaré qu’il était impératif de mettre en œuvre l’accord de paix signé par les parties au Sud Soudan et que toutes les forces politiques soient impliquées dans le processus de paix pour parvenir à la paix, à la stabilité et à la sécurité au Sud Soudan.
Il a déclaré que le Président a fait allusion aux réfugiés Sud-Soudanais que le Soudan accueille et comment ils sont agi sur le pied d’égalité comme les ressortissants Soudanais.
Il a ajouté que le Président de la République a informé les leaders de l’IGAD du soutien apporté par le Gouvernement du Sud-Soudan aux éléments rebelles contre le Soudan, menaçant la sécurité et la stabilité dans le pays et en particulier dans l’Etat de Darfour, comme en témoigne par la récente agression dans la région du Soudan.
Par ailleurs, Dr. Brair fait allusion aux nombreuses réunions tenues par le Président de la République en marge du sommet, y compris une rencontre avec le Premier Ministre Ethiopien, Haile Mariam Desalign, et une autre rencontre avec le Premier Ministre Somalien.
Il a indiqué dans chacun de ces réunions les relations bilatérales et les questions d’intérêt commun ont été discutées.
Il a également fait allusion au communiqué final publié à la fin du sommet et qui appelait à la pleine mise en œuvre de l’accord de paix signé par les parties du Sud et aussi au fait que le sommet a accueilli l’initiative de Dialogue National lancée par le Président du Sud Soudan, Salva kiir.