Al-Bashir: Le processus pour la paix et le développement continue

Le président de la République, le maréchal Omar Al-Bashir a déclaré que le processus de paix et de développement se poursuit sans attendre personne et a réitéré l’appel aux porteurs d’armes à rejoindre le processus de paix en ajoutant : (bienvenue à tous ceux qui veulent la paix).
Lors de son discours vendredi dans la ville de Kass, dans le Darfour-Sud, à la mass populaire, le Président de la République a prévu de grands projets dans les domaines du développement, des services sanitaires et de l’éducation. Il a souligné l’intention de l’État de généraliser l’éducation public à la Phase Primaire et l’imposer à la deuxième, en précisant que tout enfant atteint à l’âge de la scolarité aura un siège d’étude.
Il a souligné le souci de l’État de fournir des soins de santé primaires à chaque citoyen afin de garantir la sureté des mères et des enfants.
Al-Bashir a souligné l’importance de trouver une eau saine et propre pour prévenir les maladies et les épidémies parmi les citoyens, réitérant l’engagement du gouvernement à mener à bien la collecte des armes et des véhicules non-immatriculés jusqu’à ses fins et que les armes soient seulement dans les mains du gouvernement.
En outre, le Président Al-Bashir a inauguré la route Nyala-Kass d’une longueur de 97 km, comme première étape de la route Nyala-Kass-Zalingé, d’une longueur de 207 km, financée par le Fonds de reconstruction et de développement du Darfour.