Al-Bashir: Les mesures récentes résolvent le problème économique

Le président de la république maréchal Omar Al-Bashir s’est dit confiant que les mesures prises récemment par le gouvernement et les mesures ultérieures aboutiront à une solution efficace du problème économique et d’entrer dans le prochain budget et le pays plus stable.
Lors de sa réception mercredi la réponse sur son allocution à la session de l’Assemblée Législative Nationale (ALN) à l’ouverture de sa huitième session, Al-Bashir a souligné que la période jusqu’en 2020 nécessitait davantage d’efforts aux niveaux législatif et exécutif, notamment la mise en œuvre des résultats du Dialogue National, l’adoption de lois et la création d’institutions relatives aux élections.
Il a déclaré que le Soudan, à la lumière des troubles régionaux, était en mesure de maintenir sa sécurité et avait joué un rôle important dans la réconciliation dans les pays voisins, ce qui avait renforcé son rôle aux niveaux régional et international.
Le président s’est félicité du grand rôle de contrôle joué par l’ALN, en particulier après le Dialogue National, en signalant que l’ALN avait de nombreux projets à entreprendre au cours de la phase prochaine.
Al-Bashir a souligné que l’activité externe de l’ALN avait largement contribué à résoudre de nombreux problèmes et à apporter des profits au Soudan.
Le président Al-Bashir a expliqué que le critère d’établissement des localités dépend de leur capacité à fournir les services nécessaires aux citoyens.
En outre, le prof Ibrahim Ahmed Omar, président de l’Assemblée Législative Nationale a confirmé que l’ALN avait donné le discours du président de la république un débat approfondi et discussions pour en rédiger la lettre de réponse.