Le ministre de l’information dit qu’il n’a pas eu tendance à démissionner

Le ministre de l’Information, Ahmed Bilal Osman, a nié avoir tendance à démissionner, disant que ce qui est rapporté n’était que les vœux des personnes malvoyantes.
Le ministre a souligné après avoir répondu à une convocation par un comité parlementaire sur ses dernières déclarations sur le rôle de la chaîne télévisée Al-Jazeera au Qatar et sur la position du Soudan à l’égard de Barrage de la Renaissance de l’Ethiopie, qu’il n’a exprimé que sa vision personnelle pendant sa Parole aux médias égyptiens.
Il a déclaré qu’il a exprimé le point de vue du gouvernement à l’intérieur de la salle de la conférence.